Forum Jeunesse Pancanadien (FJP) 2017

Déroulement

Sous la thématique « Le Canada de demain, imaginé par la jeunesse d’aujourd’hui », le Forum jeunesse pancanadien 2017 a eu lieu à Calgary du 16 au 19 février 2017 et a réuni 75 jeunes âgés entre 14 et 25 ans ainsi que 13 accompagnateurs et accompagnatrices provenant de toutes les provinces et territoires, incluant le Nunavut… première dans l’histoire du FJP!

Trois valeurs étaient au cœur de toutes les discussions et activités de la fin de semaine : l’inclusion, la réconciliation, et la valorisation des parlers.

Ainsi, des membres du Conseil jeunesse provincial du Manitoba ont animé un exercice de couvertures illustrant le rôle des peuples autochtones dans l’histoire du Canada, tandis que des membres de Francophonie jeunesse de l’Alberta ont offert un atelier sur l’importance de l’inclusion et de la diversité sexuelle. Les jeunes ont également eu la chance d’entendre une brochette de conférenciers inspirants, dont le député provincial de l’Alberta Michael Connolly, le porte-parole du Réseau jeunesse des Premières Nations Bradley Bacon, et le champion d’escrime Philippe Beaudry, ambassadeur de la campagne #UneÉquipe du Comité olympique canadien.

Les participantes et participants ont également eu la chance d’échanger avec cinq membres du Conseil jeunesse du Premier ministre, soit Alex Bouchard (Yukon), Joseph Darcel (Manitoba), Sara Abdessamie (Nouveau-Brunswick), Rayene Bouzitoun (Québec) et Dana Kenny (Île-du-Prince-Édouard), dans le cadre d’un panel de discussion. De plus, ils ont eu la chance de découvrir Calgary par l’entremise de visites de l’Anneau olympique, du Centre national de la musique, et de la tour de Calgary, en plus de savourer la culture franco-albertaine avec des prestations du groupe Post-Script et de l’auteur-compositeur-interprète Paul Cournoyer lors du Gala de clôture.


Enjeux prioritaires

Les jeunes ont aussi pris part à un Forum ouvert, animé par nul autre que le président de la FJCF, Justin Johnson, où ils ont défini eux-mêmes les enjeux dont ils ont voulu discuter autour d’une question rattachée au thème du Forum. Par la suite, ils ont dressé une série d’actions concrètes qu’ils pourront entreprendre pour façonner le Canada de demain. Parmi les nombreux enjeux discutés dans le cadre du Forum ouvert, nous retrouvons les priorités suivantes:

  • La santé mentale
  • L’environnement
  • L’équité salariale
  • Le bilinguisme
  • La valorisation des accents


Engagements

Les participants et participantes ont identifié des engagements qu’ils et elles souhaiteraient réaliser prochainement, dans le but de poursuivre les discussions entamées dans le cadre du FJP. Parmi ces engagements, nous retrouverons des propositions telles que:

  • Développer une campagne de sensibilisation aux changements climatiques (délégation de la Nouvelle-Écosse)
  • Créer une opportunité de rencontre pour les jeunes francophones autour d’une activité sociale axée sur les arts et la culture (délégation de la Colombie-Britannique)
  • Organiser une journée de sensibilisation envers la santé mentale (délégation des Territoires du Nord-Ouest)
  • Planter 150 arbres pour les 150 ans de la Confédération (délégation de l’Ontario)
  • Hausser la visibilité et la sensibilisation envers les gens d’expression française aux origines diverses (délégation du Manitoba)
  • Mener une campagne de sensibilisation au Québec pour promouvoir et faire connaître la francophonie hors-Québec (délégation du Québec)

Les jeunes ont quitté le Forum avec une conscience élargie et un sens bien défini du rôle qu’ils peuvent jouer dans leur communauté pour devenir de véritables agents de changement. La FJCF est fière de leur implication, et remercie les conférenciers et invités, ainsi que ses associations membres, qui ont permis l’organisation d’un tel événement.


Évaluation

D’après l’évaluation des participants et participantes, le Forum jeunesse pancanadien 2017 a atteint ses objectifs et a su mettre en valeur l’inclusion de la diversité, la réconciliation des peuples autochtones et la valorisation de la culture francophone du Canada. Les participants de divers horizons ont pu constater les différentes réalités de la francophonie canadienne tout en développant de nouvelles amitiés, ce qui favorise la création d’un sentiment de solidarité envers la francophonie.

Plus précisément, les résultats atteints par le projet sont les suivants :

  • Le développement d’aptitudes des jeunes francophones afin de leur permettre de débattre des idées, d’exprimer des opinions et de défendre une position tout en développant et explorant leur capacité de leadership : Selon les données recueillies auprès des participants et participantes du Forum jeunesse pancanadien 2017, 88% d’entre eux ont exprimé qu’ils étaient “d’accord” ou “absolument d’accord” que le projet, et les activités de discussions, de réflexion et de débat, ont contribué énormément à leur développement.
  • La sensibilisation et conscientisation des jeunes face à la participation citoyenne et à leur pouvoir d’implication et de changement positif dans nos communautés, en particulier pour le développement des communautés francophones : Selon le questionnaire d’évaluation, 91% des participants jugent être mieux outillés, préparés et informés pour contribuer activement au développement de leur communauté. En outre, 92% des répondants se disent être davantage informés sur le rôle qu’ils peuvent jouer dans la société canadienne.
  • Le renforcement du sentiment d’appartenance des jeunes envers la francophonie et leur pays et des liens qui les unis à travers la francophonie et leur identité culturelle : Les actions que les jeunes se sont engagés à poser, dont certains sont en cours de développement, témoignent de l’intérêt élargi que le FJP a su cultiver. Pas moins de 74 % des répondants ont dit être « absolument d’accord » et 20% « d’accord » avec l’énoncé suivant : « j’ai la volonté de contribuer concrètement au développement de ma communauté ». Selon les participants et les participantes, les échanges et discussions pendant l’évènement ont su susciter un plus grand intérêt pour la francophonie pancanadienne.
  • La valorisation de la diversité culturelle et linguistique du Canada : Grâce à sa programmation axée sur les échanges, l’apprentissage et la culture, le projet a renforcé les liens entre les communautés francophones du pays et a été une occasion en or pour partager la réalité de l’autre. Par ailleurs, à l’énoncé « je valorise la diversité linguistique et culturelle canadienne », 94 % des participants ont mentionné être « absolument d’accord ». Par le biais d’ateliers formateurs, de groupes de discussions, de conférences enrichissantes et d’activités culturelles et historiques, l’événement a permis aux jeunes de mieux comprendre la diversité culturelle et linguistique du Canada. La compréhension de l’autre est un vecteur de rapprochement : 91% des répondants affirment avoir eu l’occasion de rencontrer et de tisser des liens durables avec d’autres jeunes provenant de toutes les régions du pays.

Témoignages 

L’atelier de réconciliation est l’atelier le plus émouvant que j’ai fait de ma vie. C’était vraiment puissant comme manière d’apprendre sur l’histoire des peuples Autochtones. Je pense que nous en sommes tous sortis avec une envie de réconciliation ou d’encore plus grand respect pour les peuples autochtones et leur résilience. À refaire à chaque année et à chaque événement. – participante de la Nouvelle-Écosse

J’ai adoré le forum ouvert, l’exercice de couvertures, et le temps ‘libre’ pour pouvoir tisser de liens et continuer les discussions. Il avait un équilibre parfait au niveau d’activités formels et ‘temps libre’ qui assurait qu’on pouvait avoir des discussions intenses et importantes! Merci pour un forum inoubliable! – participant du Manitoba

Inspirant de voir des jeunes, type de modèles accessibles, que nous pouvions identifier avec d’une manière ou d’une autre! Tous ces individus étaient tellement inspirants… cela m’a vraiment motivée d’en faire plus dans ma communauté. – participante de la Colombie-Britannique

J’ai vraiment apprécié la partie du forum ouvert. Le fait qu’on étaient tous là pour une raison m’avais vraiment inspiré de vouloir faire un changement. La camaraderie et la participation active de tout le monde a vraiment fait mon expérience beaucoup plus riche. – participant de l’Alberta 

L’évènement m’a permis de découvrir les différences et les similarités entre les provinces/territoires, ainsi que l’aspect d’entraide à travers les réseaux jeunesses. Une des meilleures fins de semaine de ma vie! – participante de l’Ontario

Financement 

L’organisation du Forum jeunesse pancanadien est rendue possible grâce au soutien et au financement continu du ministère du Patrimoine canadien, ainsi que du gouvernement du Québec par l’entremise du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC).

Nous tenons également à souligner la collaboration de nos membres et partenaires pour le recrutement des participants et la promotion de l’événement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s